Archives du mot-clé châtillon

L’Union Pour Châtillon, notre liste représentative de tous les Châtillonnais et de tous les quartiers de notre ville.

Liste_Union_Pour_Chatillon_mars_2014L’Union Pour Châtillon est une large liste de rassemblement des forces de la droite républicaine et du centre autour de Jean-Pierre Schosteck, votre maire. Elle est composée des femmes et des hommes motivés par la seule ambition d’améliorer le cadre… Lire la suite

On sait bien que les périodes électorales sont propices à dire n’importe quoi, enfin surtout l’opposition !

Aujourd’hui, nous lisons et nous entendons que la municipalité sortante et les équipes que j’ai eu l’honneur de diriger, n’auraient rien fait depuis 1983. C’est tellement  énorme que c’en est absolument stupide. Et naturellement… Lire la suite

Quelques réflexions du week-end

Nous avons bénéficié dimanche dernier d’un remarquable concert à la Folie Desmares, c’était magique tant par la qualité des chanteurs que par la qualité du site ! Et je me prenais à penser, en regardant cette salle des fêtes que nous avons restaurée… Lire la suite

Les socialistes ça ose tout, c’est même à ça qu’on les reconnaît !

L’opposition socialiste poursuit ses grandes manœuvres pour la campagne électorale, avec une abondance de ce que j’ai déjà qualifié de « calculs d’apothicaire », puisque l’on jette sur le papier des chiffres qui ont l’apparence… Lire la suite

Ces socialistes sont décidément impayables (sauf par nos impôts d’ailleurs) !

La note de la France vient d’être dégradée par une agence de notation. Est-ce que l’on se souvient de l’incroyable tohu-bohu qu’avait provoqué la première baisse sous la présidence de Nicolas Sarkozy ? Les socialistes étaient… Lire la suite

La conseillère générale P.S n’est jamais en retard d’attaques aussi sournoises que mal formulées

S’agissant des C.M.P (services de psychiatrie), quelques vérités :

1- Ce ne sont pas des services municipaux. Ils dépendent de la politique nationale de santé.

2- La Ville restructure le Centre Municipal de Santé non pas pour son plaisir,… Lire la suite