Parlons enfin politique !

La situation pour la Présidentielle semble voir se dissiper le brouillard qui l’entourait jusqu’à présent.

La bulle Macron parait devoir se dissoudre. François Mitterrand répétait souvent la phrase du Cardinal de Retz « on ne sort de l’ambiguïté qu’à son propre détriment. »  M. Macron semblait vouloir éviter cet inconvénient, il ne peut plus tenir cette ligne et il est obligé maintenant d’apporter des réponses, pas tout à fait encore précises, mais qui montrent bien que cet homme n’a pas la dimension d’un Président de la République.

Une certaine presse continue de s’acharner sur François Fillon, qui a pourtant donné les explications nécessaires et enfin, on commence à parler politique. Car l’essentiel, c’est bien cela, que voulons-nous pour la France ? Des marionnettes ou un vrai Président, capable de faire figure en face de Trump, de Daech et de tous les désordres que l’on peut constater de par le monde.

C’est cela la vraie question à laquelle nos concitoyens devront répondre…

email