Nous ne sommes vraiment pas au bout de nos surprises avec le Président de la République !

Le Président de la République interrogé lors du déjeuner du CRIF a indiqué que le ministre de l’intérieur, Manuel Valls, devait se rendre en Algérie. En fait, il était mal au courant : il en revenait ! il a donc été surpris… Il s’est ensuite livré à son humour habituel, paraît-il, en se moquant de la sécurité en Algérie et commettant ainsi une faute. Ce qui est affligeant, c’est que le Président de la République ne sait même pas où sont ses ministres, ni quelles visites diplomatiques ils effectuent. Il se croit au café du commerce, dévalorisant ainsi la fonction présidentielle mais plus grave, la dignité de la politique étrangère de la France. Quelle tristesse !

email