Jean-Pierre SCHOSTECK, candidat aux municipales à la tête d’une large liste de rassemblement de droite et du centre

upc_05_2013_portrait La campagne de l’Union Pour Châtillon pour les élections municipales de mars 2014 a été lancée mardi 1er octobre, lors d’un dîner-débat qui a rassemblé près de 300 sympathisants. La liste de l’Union Pour Châtillon rassemblera toutes les forces de la droite républicaine et du centre : UMP – Modem – UDI – divers droite. Cette union la plus large possible des démocrates a pour objectifs :

- Continuer le travail accompli pour Châtillon. La Ville de Châtillon est aujourd’hui une ville attractive, autant pour ses habitants que pour les nouvelles entreprises qui s’y installent. Depuis son élection à la tête de Châtillon, Jean-Pierre Schosteck a toujours privilégié le cadre de vie des habitants, en développant de nombreux services et équipements municipaux, tout en menant une gestion saine des finances municipales qui s’est traduit par une stabilité des taux des impôts communaux depuis huit ans.

- Fédérer tous ceux qui refusent le dogmatisme, l’amateurisme, et le risque d’inflation fiscale. Une large liste d’union de l’ensemble des forces de la droite républicaine et du centre permettra aux Châtillonnais, dès le 1er tour, d’exprimer leur adhésion à des projets concrets pour continuer d’améliorer leur quotidien et de préserver leur cadre de vie, et d’éviter ainsi un bouleversement politique aux conséquences dangereuses. Les nombreux Châtillonnais présents ont salué la combativité et la détermination de Jean-Pierre Schosteck, rejoint dans son combat par les représentants du MODEM, pour mener la campagne jusqu’à la victoire.

upc_05_2013_1_jacky_boulay

Jacky Boulay

upc_05_2013_2_jc_carepel

Jean-Claude Carepel

  upc_05_2013_2

email