Je suis victime d’une chasse à l’homme politique UMP à travers une condamnation totalement infondée !

Le tribunal correctionnel de Nanterre a rendu un jugement empreint de multiples contradictions qui le rendent totalement incohérent. J’ai fait appel dans la minute qui a suivi de cette décision qui visait à m’éliminer en tant que Maire de Châtillon, sans que l’on démontre en quoi j’avais démérité.

Le tribunal a retenu contre moi une supposée prise illégale d’intérêt dans deux affaires pour lesquelles, j’affirme avec force n’avoir pris aucune part personnelle. Il s’agit du renouvellement des contrats d’entretien des ascenseurs des HLM de Châtillon Habitat et de la réfection d’un appartement dont le montant n’est que de 7500 euros. C’était le travail et la responsabilité de la directrice de l’Office et je n’ai jamais eu connaissance de l’évolution de ces dossiers. En revanche, et c’est sans doute le nœud de cette affaire, j’ai licencié cette directrice pour faute grave et c’est elle qui a porté plainte contre moi. Elle a d’ailleurs été condamnée par le tribunal, mais dispensée de peine au prétexte d’avoir réparé sa faute en dénonçant les faits, par ailleurs faux.

On ne peut que s’interroger sur la justice de notre pays aujourd’hui. Comment ne pas comparer la sévérité de la peine qui est réclamée pour un contrat de 7500 euros avec toute la mansuétude, pour ne pas dire le laxisme, avec lesquels sont traités par exemple les petits délinquants qui pourrissent notre vie quotidienne ! Je n’ai pas ravagé le RER, je n’ai pas de compte en Suisse, on ne peut me reprocher aucun centime d’argent public détourné. Cette histoire est la seule mise en cause qui m’est faite en trente ans de vie publique consacrée au service de mes concitoyens.

J’en appelle à votre lucidité et je remercie toutes les marques de sympathie qui m’ont été manifestées. C’est cela seul qui compte véritablement pour moi.

Bien évidemment, je continue avec détermination mon action au service de Châtillon et des Châtillonnais parce que rien ne saurait être pire que de laisser une équipe socialiste commettre à Châtillon les mêmes ravages que les socialistes font à la France !

Rappelons notamment que depuis 8 ans, les taux des impôts communaux n’ont pas augmenté et continuons ensemble à faire de Châtillon une ville animée et qui se développe harmonieusement.

email