François Hollande ne cessera donc jamais de nous étonner

L’homme a décidément plus d’un tour dans sa besace !? Le voilà parti en voyage officiel en Israël sans rien avoir à proposer et à mettre en œuvre. Tous les commentateurs s’accordent à reconnaître que le plaisir qu’il a procuré à Israël en refusant de s’associer aux Américains pour renouer un éventuel dialogue avec l’Iran ne sera qu’un feu de joie tout à fait éphémère.

Voilà donc qu’en politique étrangère aussi nous sommes parfaitement socialistes : nous ne savons pas d’où nous partons, nous ne savons pas où nous allons et ce sont les autres qui paient. Rappelons que c’est ce qu’avait plaisamment indiqué Winston Churchill à propos de Christophe Colomb qu’il qualifiait de premier socialiste du monde.

email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>