Et la comédie continue !

Jean-Marc Ayrault (l’homme à 20%) vient d’annoncer tout seul qu’il souhaitait entreprendre une réforme en profondeur des impôts. Aucune  concertation n’a été faite même avec ses ministres spécialement responsables de ces dossiers. Il  suffisait de voir l’attitude pathétique du ministre de l’Economie et des Finances qui venait de faire une déclaration en sens contraire, hier sur les radios ou celle du ministre de l’Ecologie et de l’Energie qui ne savait pas ce qu’il en était de l’écotaxe pour s’en rendre compte.

C‘est une curieuse manière de gouverner ! Espérons que ça ne pourra pas sévir à Châtillon.

email