Bonnes et mauvaises nouvelles

Bonne nouvelle pour nos enfants et pour la commune !

L’Education Nationale valide notre proposition de nouvelle organisation des rythmes scolaires et le retour à la semaine des quatre jours. C’est la réussite de la bonne méthode de concertation que nous avons menée avec David Lefèvre, Adjoint à l’Education, pour aboutir à un consensus général.

Mauvaises nouvelles : la politique des transports en région Ile-de-France.

L’ensemble des responsables élus ont protesté contre l’indigence du gouvernement en la matière avec la raréfaction des crédits et l’absence de vérité de gouvernance. L’avenir du Grand Paris Express, ce grand projet de métro indispensable pour la région Ile-de-France est ainsi incertain.

La seconde mauvaise nouvelle est l’état de la SNCF. Je rappelle que nous avions, avec Jean-Paul Boulet alors Adjoint aux transports, dénoncé la carence de la SNCF et des autorités régionales de l’époque pour l’entretien des réseaux secondaires, ce qui est la preuve d’une impéritie totalement scandaleuse qui éclate aujourd’hui au grand jour.

email